3 minutes de lecture (658 mots)

Les enseignements de Rampa : La parabole des Trois Chariots

Les enseignements de Rampa : La parabole des Trois Chariots

 

Voici la parabole des Trois Chariots, ainsi nommés parce que les chariots étaient très en demande chez les garçons, à l'époque, de même que le sont aujourd'hui les échasses et les gâteaux indiens. La Bouddha parlait à l'un de ses disciples nommé Sariputra. Ils étaient assis à l'ombre d'un de ces gros arbres indiens, discutant de la vérité et du mensonge, et disant que les mérites de la première étaient parfois inférieurs à la bienveillance du second. Le Bouddha dit :

« A présent, Sariputra, parlons du cas d'un homme très riche, si riche qu'il peut satisfaire tous les caprices de sa famille. C'est un vieillard possesseur d'une vaste demeure et père de nombreux fils. Depuis la naissance de ces fils, il a tout fait pour les protéger du danger. Ils ignorent ce que c'est et n'ont point fait l'expérience de la souffrance. L'homme quitte son domaine afin de se rendre pour affaires au village voisin. En revenant chez lui, il voit une colonne de fumée monter vers le ciel. Il hâte le pas et au moment où il approche de sa maison, ses fils continuent à jouer, car ils ignorent le danger. Ils auraient pu sortir mais ils ignorent le sens de la douleur puisqu'ils en ont toujours été préservés ; ils ne comprennent pas le danger du feu, car le seul qu'ils aient vu brûlait dans les cuisines.

La père est affolé, car comment peut-il, seul, entrer dans la maison et sauver tous ses fils ? S'il y entre, il pourra peut-être emporter l'un d'eux dans ses bras, mais les autres continueront à jouer, croyant à une plaisanterie. Certains sont très jeunes. Ils pourront errer à travers la maison et tomber dans les flammes qu'ils n'ont pas appris à redouter. Le père s'avance jusqu'à la porte et leur dit : « Mes enfants, mes enfants, sortez ! Venez ici immédiatement ! »

Mais les garçons refusent d'obéir à leur père, ils veulent jouer, ils veulent se grouper au centre de la maison, loin de cette chaleur accrue dont ils ignorent la cause. Le père songe : « Je connais bien mes fils, je les connais à fond, je connais bien mes fils, je les connais à fond, je connais chaque différence de leur tempérament, chaque nuance de leur caractère. Je sais qu'ils ne sortiront d'ici que s'ils en espèrent quelque avantage, quelque jouet nouveau. » Il revient donc vers la porte et crie d'une voix sonore : « Enfants, enfants, sortez d'ici immédiatement, j'ai des jouets pour vous, à côté de cette porte. Des chariots aussi rapides que le vent, car il est tiré par un cerf. Venez vite ou je ne vous les donnerai pas. »

Les garçons, ne craignant pas le feu, ne craignant pas les dangers des murs et du toit embrasés, mais redoutant seulement de ne pas avoir ces jouets, se précipitent hors de la maison, ils arrivent en courant, se bousculant les uns les autres, chacun voulant être le premier à s'approcher des jouets et à choisir le plus beau et au moment où le dernier d'entre eux quitte la maison, le toit enflammé s'écroule au milieu d'une pluie d'étincelles et de débris.

Les garçons, sans prendre conscience du péril évité de justesse, poussent de grands cris : « Père, père, où sont les jouets que tu nous as promis ? Nous sommes venus en hâte et ils ne sont pas là. Tu as promis, père ! »

La père, un homme riche pour lequel la destruction de sa maison n'était pas une grande perte, à présent que ses fils étaient hors de danger, se hâta d'aller leur acheter les jouets, sachant que sa ruse avait sauvé la vie de ses fils. »

Le Bouddha se tourna vers Sariputra, et lui dit :
« Eh bien, Sariputra, cette ruse n'était-elle pas justifiée ? Cet homme ne justifiait-il pas la fin en ayant recours à des moyens innocents ? Sans lui, ses fils eussent été consumés par les flammes. »

« Maître, la fin justifiait les moyens et elle a apporté des bienfaits. »

b2ap3_thumbnail_9782277218272_1_75.jpgHistoire de Rampa, Rampa
L'archange Gabriel
Couper les liens indésirables, méditation avec l'a...
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
lundi 25 janvier 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

5 août 2019
Expression Libre
L'impermanence communautaire Crée la peur dévastatrice à qui donne son cœur à la communauté. Communauté familiale, petite enfance, amicale, scolaire, internat, professionnelle, amoureuse, spirituelle....
29 juillet 2018
Bien-être - Santé
Comment se soigner et bien se porter d'après son signe Le Cancer est un émotif dont l'état de santé est facilement dérangé dès qu'il sort de ses habitudes. Il souffre de nombreux petits malaises, parf...

Commentaires Articles

Invité - Laurent Boutin Anomalie dans la matrice et "but de la vie" seconde partie
25 décembre 2020
Je n'écris pas pour donner mon avis et je ne sais pas même si je serais lu par l...
Invité - Anthony Doriand Je suis Lumière
29 novembre 2020
Magnifique merci Je vous invite à découvrir mon clip "Je suis lumière" https:/...
Bruno L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour , voici un lien. Merci de votre lecture ..https://www.fndsa.org/
Invité - Amato L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour, J'aimerais savoir s'il y a un foyer Notre Dame des Sans Abri et si oui,...
Invité - Lila Si j’en crois ce que j’ai vu.
12 novembre 2020
Bonjour Faten, l'article décrit parfaitement l'attitude du mystique. Ce n'est pa...

Please publish modules in offcanvas position.