3 minutes de lecture (559 mots)

Un gigantesque black-out prive d'électricité 300 millions d'Indiens

Un gigantesque black-out prive d'électricité 300 millions d'Indiens

 

Une massive panne d'électricité lundi dans le nord de l'Inde a privé de courant, voire d'eau, jusqu'à 300 millions d'habitants et provoqué le chaos dans les transports urbains, notamment dans la capitale New Delhi.

Il s'agit du pire black-out en Inde depuis onze ans, selon les autorités.

L'ensemble du réseau électrique du nord du pays s'est effondré peu après 02H00 dans la nuit de dimanche à lundi (20H30 GMT dimanche) et n'a pu être rétabli partiellement que six heures plus tard, a indiqué le ministre de l'Energie, Sushilkumar Shinde.

Selon les premiers éléments d'enquête, une surcharge sur le système électrique aurait entraîné des ruptures d'approvisionnement en cascade, a précisé M. Shinde, en regrettant "un accident, une défaillance".

Cette panne a perturbé la circulation d'environ 300 trains de passagers dans toute la région, le métro à New Delhi et supprimé les feux de signalisation dans les grandes villes, provoquant d'innombrables embouteillages à l'heure de pointe matinale.

"La totalité de la région nord", où vivent 28% de la population de 1,2 milliard d'habitants, a été affectée, selon le groupe en charge du réseau électrique du nord de l'Inde, Power System Operation Corp. (PSOC).

Les neufs Etats concernés, parmi lesquels les plus peuplés du pays, sont New Delhi, le Pendjab, l'Haryana, l'Uttar Pradesh, l'Himachal Pradesh, le Rajasthan, le Jammu-et-Cachemire, l'Uttaranchal et le Madhya Pradesh.

Pour de nombreux habitants, l'absence de courant a aussi entraîné des problèmes d'approvisionnement en eau, les pompes situées sur les toits des immeubles dans les grandes villes fonctionnant à l'électricité.

L'agence de l'eau à New Delhi a indiqué que sept usines de traitement des eaux avaient été paralysées par la panne mais que cinq d'entre elles fonctionnaient à nouveau à la mi-journée.

A New Delhi, le métro a pu reprendre à 07H00 lundi matin mais il ne fonctionnait qu'à 25% de ses capacités.

"Nous espérons un retour à la normale d'ici plusieurs heures"

a simplement commenté un porte-parole, Anuj Dayal.

Les hôpitaux et aéroports de la région ont toutefois pu fonctionner normalement grâce aux générateurs, selon les autorités.

Selon le PSOC, 100% de l'approvisionnement en électricité avait été rétabli à New Delhi à 13H00 locales et 70% pour le reste de la région affectée. Tout devrait revenir à la normale dans la soirée, a indiqué un porte-parole, S.K. Soonee.

Lors du dernier black-out d'envergure, en 2001, le réseau électrique du nord du pays s'était effondré pendant 16 heures, a rappelé le ministre de l'énergie en précisant qu'un comité d'enquête serait mis en place pour déceler les causes de la panne.

Selon le président du groupe public d'électricité de l'Uttar Pradesh, Avinash Awasthi, cité par la chaîne NDTV, l'effondrement du réseau serait imputable à plusieurs Etats ayant dépassé leurs capacités autorisées pour répondre à la forte demande pendant l'été, où les températures tutoient les 40 degrés.

M. Shinde a rappelé que ce genre de black-out n'était pas l'apanage des pays en développement, citant celui de 2003 aux Etats-Unis qui n'avait pu être résolu qu'au bout de "quatre jours".

En Inde, un pays émergent en quête de nouvelles sources d'approvisionnement énergétique pour alimenter sa croissance, les coupures de courant sont extrêmement fréquentes mais elles ne sont en général que de courte durée.

L'Inde, qui dépend essentiellement du charbon, voudrait faire passer la part du nucléaire dans la production électrique de 3% actuellement à 25% d'ici 2050.

Source
Photo : 20min.ch

Le mont Tongariro : un volcan en sommeil depuis 11...
Une ville fantôme construite par la Chine en plein...
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
jeudi 13 mai 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

21 août 2018
Bien-être - Santé
Comment se soigner et bien se porter d'après son signe Sous une apparence calme et douce, la Vierge vit dans une perpétuelle crispation nerveuse intériorisée et se crée mille soucis. C'est une petite ...
9 septembre 2018
Histoire et Traditions
Suite de l’enquête de Facteur X sur les trésors dissimulés en France et en Europe. Le chercheur Didier Audinot révèle de nouvelles pistes à explorer. Tout commence en 1789, avec la Révolution Français...

Commentaires Articles

AngeAdmin Le B.A.-BA de la Juste Direction
5 avril 2021
Merci beaucoup professeur. Votre vidéo va enrichir notre site. Bien à vous
Invité - Pr S. Feye Le B.A.-BA de la Juste Direction
27 mars 2021
Une sage philosophie, s'inscrivant dans les racines de la tradition : https://ww...
Invité - Chantal GOURIOU Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
19 février 2021
Bonjour, pour le cancer des poumons, la séquence numérique est 4541589 à visuali...
Invité - Stephane Le verbe de tes yeux
8 février 2021
C'était pas Autriche mais autrice, vive le T4
AngeAdmin Le verbe de tes yeux
7 février 2021
Merci Stéphane

Please publish modules in offcanvas position.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google NotAllowedScriptMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.